Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tranche de merlan

[Future Maman] La valse des tests

2 Juin 2016, 07:57am

Publié par LeMerlanFrit

(Swaasfotografie, Pixabay)

(Swaasfotografie, Pixabay)

De grossesse quand le cycle se fait long, d'ovulation quand on commence à avoir des doutes : des tests quand on est en essais bébé, on en passe des tas !

"Mais alors ça y est, tu es enceinte ?" Pas si vite, bandes d'impatientes, je vais vous raconter tout ça, mais on va commencer par les quelques mois de galère, voulez-vous ? Promis, y'aura des anecdotes rigolotes et au fort potentiel de buée dans les yeux...

(Freepik)

(Freepik)

J'ai usé de quelques tests ces derniers mois... D'abord de grossesse : une seule fois parce que le cycle commençait à être franchement long. J'y ai cru un peu... et que nenni. Test négatif, nouveau cycle quelques jours plus tard. Mon salopard de cycle s'est déréglé ces derniers mois, lui qui s'était régularisé à un ou deux jours près ces dernières années suite à l'arrêt de la pilule (mon chemin contraceptionesque ici), il a dû décider que tant qu'à être en essais bébé, il fallait un peu de suspens ! >.<

Je n'ai plus de contraception depuis que j'ai fait retirer mon DIU au cuivre en août dernier. Mais depuis tout ce temps, point de bébé à l'horizon. Ok, les premiers mois on était pas au taquet avec le Chéri pendant la période clé, on voulait pas se donner l'impression de juste vouloir procréer quoi...

Suivre un cycle irrégulier n'étant pas aisé, j'ai téléchargé l'application Clue sur mobile pour tout y noter : début des règles, abondance, crampes (en soi y'a plein d'autres rubriques mais renseigner mon humeur et mon appétit qui sont généralement très stables ça poussait trop loin pour moi !), mais aussi rapports sexuels (ohmygod, I'm choqued!! ^^). A force de le renseigner tous les mois, Clue calcule la durée moyenne de nos cycles, fort utile quand ils ne sont plus réguliers, mais il estime aussi la période de fécondité et date d'ovulation. Vous l'aurez compris, j'ai adoré cet outil et l'ouvrais très régulièrement.

(Samuel1983, Pixabay)(Samuel1983, Pixabay)(Samuel1983, Pixabay)

(Samuel1983, Pixabay)

Les mois ont passé, avec le Chéri on a décidé de se mettre plus franchement au travail... Ahem.

Au bout de 3-4 mois comme ça, l'inquiétude commençant à se faire sentir, j'ai voulu commencer à faire des tests d'ovulation chaque mois. Dans un paquet, il y a 5 tests. Mes cycles étant devenus irréguliers, j'ai voulu taper large pour le premier mois en achetant deux paquets pour couvrir 10 jours. Négatif, sur négatif, sur négatif... Craignant un cycle particulièrement long, j'ai même acheté un 3è paquet et j'ai enchaîné 15 jours de tests. Tous négatifs.

Inquiétude désormais embrassée pleinement côté madame et côté monsieur, merci, voilà qui est fait. J'étais prête à envoyer un mail à mon gynéco pour lui demander si j'attendais de refaire des tests le mois suivant ou si on pouvait déjà venir pleurer dans son cabinet... Ce même salopiaud qui avait sous-entendu que sous 2 mois ce serait plié après m'avoir enlevé mon DIU et m'avait balancé "je vous dis à très bientôt" avec un big smile en me serrant la main... (mais je l'aime d'amour quand même, je vous en reparlerai)

Un nouveau cycle anormalement long se profile suite à cette ribambelle de tests d'ovulation négatifs. Mais à 9 jours de retard sur ma moyenne (j'avais eu jusqu'à 5 jours dernièrement), je tente le test de grossesse. Sans grande conviction : je ne sens aucun symptôme, mis à part éventuellement un peu plus de fatigue qu'à l'accoutumée depuis une petite semaine.

Et nous voilà au premier trait. Celui qui restait invisible sur toutes catégories de tests confondues jusque-là. Il s'est teinté illico. Le second a suivi, confirmant la validité du test. J'étais joie, mais c'était le matin, en semaine. Pas de temps à perdre, j'avais déjà mon scénario d'annonce au Chéri en tête depuis des mois.

(Samuel1983, Pixabay)

(Samuel1983, Pixabay)

Je cours alors fouiller dans ma coiffeuse à la recherche d'un rouge à lèvres. Rose. Corail. Rouge fatal... Rouge fatal of course, faut que ça pète ! J'écris sur le miroir de la salle de bain les paroles d'une chanson de son groupe préféré, légèrement remaniées : "Sweet child o'mine" de Guns'n'Roses devient un "oh oh oh oh sweet child of ours" écarlate sur le grand miroir (comprendre "oh notre doux enfant" au lieu de "mon" à la base). Soit dit en passant, c'est pas comme dans les films le coup du rouge à lèvres, ça fait des pâtés !! Un coup sur les lèvres pour ajouter un bisou et on démaquille ça en vitesse : le rouge pin-up pour aller bosser, même pas en rêves ! Test pipi mis en évidence sur le lavabo (mais nettoyé), c'est bientôt le tour du Chéri dans la salle de bain... Je fais mine d'entamer mon petit déj' mais me précipite pour attraper l'appareil photo dès qu'il a le dos tourné, bien décidée à immortaliser sa tête et ses yeux embués.

Quand je vois qu'il est entré en piste, j'ouvre doucement la porte, appareil braqué. Fausse alerte, il est entré dans la salle de bain pour y poser ses fringues mais n'a rien remarqué. Ce que je fous avec l'appareil dans les mains de bon matin ? Quoi ? Prendre en photo mon joli collier du jour pour un article (mais il a 4 ans celui-là enfin ?!) ? Oui oui, c'est ça !! Comme une lettre à la poste, ouf...

Par transparence de la porte vitrée du couloir, je vois qu'il y retourne, lumière allumé, en train de mettre du dentifrice sur sa brosse à dents FACE AU MIROIR. Il commence à brosser... WTF... J'ai pourtant écrit gros, et je l'ai pas écrit au gloss ! Il vient de me dire qu'il a rempoté une plante juste après son petit déj', il est donc plus réveillé que d'habitude !!

Il marque une pause dans le brossage. J'ouvre doucement la porte et braque mon appareil. Il se fixe alors dans le miroir, puis se retourne vers moi, et arbore un air tout à fait incrédule : "Tu veux me prendre en photo à poil ?" (il n'était que torse nu, inutile de scroller !). L'homme reprend son brossage en se regardant dans le miroir, et fait mine d'oublier l'appareil photo de sa folle de fiancée braqué sur lui. Puis il se tourne vers moi de nouveau, toujours l'air perdu, et là je n'y tiens plus : un "non mais tu vas imprimer ?!" s'échappe de mes lèvres (pas sur un ton méchant je vous rassure, juste 3/4 excité 1/4 excédé, et avec le sourire, parce qu'il me faisait quand même bien rire à rien calculer). Il se retourne face au miroir, balaye rapidement du regard et se recule enfin en écarquillant les yeux. AMEN.

J'ai 3 photos de tout ce cirque : une où il se brosse les dents en se regardant dans le miroir, ok le regard un peu vitreux mais je ne comprends toujours pas comment il a pu passer à côté, une où il regarde le miroir d'un air stupéfait en s'étant écarté d'un bon 50 cm, et une dernière où il sourit bêtement en fermant la porte pour que je le vois pas pleurer. Il lui a fallu une minute supplémentaire pour réaliser que j'avais joué avec les paroles de son groupe préféré... mais on était plus à ça près.

L'annonce au Chéri restera dans les annales. J'avais imaginé pas mal de scénarios, y compris qu'il ne le voit pas du premier coup, mais là, il a pété les scores !!

[Future Maman] La valse des tests

Sauf qu'à la base j'avais voulu faire ce test la veille : j'avais déballé le bestiaux et comme on est un couple décidément très réveillé le matin, je l'avais dans les mains mais j'avais oublié de l'utiliser. BREF. Il faut soit-disant l'utiliser dans l'heure pour qu'il soit valide alors soit, même si entre nous je vois pas en quoi l'air ambiant aurait pu contribuer à colorer une bandelette censée réagir à la présence d'une hormone dans mon corps, j'ai fait un second test le soir-même. Également positif illico presto.

Et là, pour faire ça bien, amis lecteurs, amies lectrices, je viens d'avoir le résultat positif de la prise de sang du labo. Vous voilà au courant avant toute ma famille. Comme ça, s'il y a un souci, je viendrai chouiner ici et vous demander des conseils. La famille et les amis, ils attendront les 3 mois réglementaires.

(PublicDomainPictures, Pixabay)

(PublicDomainPictures, Pixabay)

Commenter cet article

Torhia 16/08/2016 10:04

Naaaaa ! J'ai adoré, j'ai un big smile derrière mon écran xD Sont pas doués ces messieurs quand même hein ^^ Je te le redis ici aussi alors ! Toutes mes félicitations :D Je me souviens qu'on en parlais déjà à l'époque où moi-même je n'arrivais pas à avoir ma Lutine, je suis heureuse de voir que tout va à présent bien pour toi comme pour moi <3 Je vous souhaite un bonheur infini tous les trois (ou plus ? :p) !

MischievousFairy 16/08/2016 10:09

Haha contente de t'avoir collé le sourire :) (ça me le colle en retour.. :D) Oh non y'en a bien qu'un depuis le début, et je préfère quand même !! :P (on verra plus tard si on est motivés pour renouveler l'aventure) Bisous ma belle !

Esmerine 22/06/2016 01:19

Hey hey hey, toutes mes félicitations !!! Quelle belle nouvelle ! J'imagine votre joie

MischievousFairy 22/06/2016 09:02

Ehh merci !! Oui c'est sûr !
Même si je t'avoue que pour ce premier trimestre je garde bien à l'esprit le risque de fausse couche important, déjà prête à ne pas me prendre la tête à culpabiliser.
Mais je profite de très beaux moments aussi, j'en prépare d'autres comme les annonces à la famille, bref faut que je revienne raconter tout ça sous peu :)
Des bisous ma belle !