Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tranche de merlan

Faire comme si... l'eau était rare

1 Juillet 2015, 14:11pm

Publié par LeMerlanFrit

Quand la canicule est là, l'absolue nécessité de l'eau devient plus prégnante ! Je propose donc pour ce premier article de partager avec vous mes récentes astuces pour économiser l'eau au quotidien.
Mais quand même avant toute chose, pour découvrir qui se cache derrière ce blog et son but, sachez que vous pouvez vous rendre ici !

(Roegger, Pixabay)

(Roegger, Pixabay)

Nous venons d'emménager sur Nice, où nos plantes (en grande partie méditerranéennes ou tropicales) vont enfin pouvoir s'épanouir ! On s'est cependant très vite aperçus qu'on vidait un paquet de bouteilles d'eau par semaine pour arroser tout ce petit monde... Alors ok la facture de chauffage va bien diminuer comparé aux dernières années passées à Nancy et à Orléans mais il ne s'agirait pas que ces économies passent dans une facture d'eau (on en a déjà bien assez besoin pour payer le loyer, hm !).

J'ai très vite réalisé qu'il fallait qu'on trouve des astuces à transformer en gestes du quotidien pour ne pas être dépassés. Couper l'eau quand on se lave les dents, limiter les bains à une dizaine par an grand maximum (c'est même pas voulu, on y pense pas) et prendre des douches assez rapides n'allait plus être suffisant désormais.

On boit plus ici et surtout en ce moment, nos animaux de compagnie aussi, et la terre des plantes s'assèche beaucoup plus vite également. Pour ces dernières, il n'est pas gênant de stocker un peu d'eau d'avance. J'ai donc disposé des bouteilles vides dans la salle de bain et dans la cuisine (3-5 par pièce).

Dans la salle de bain, le premier à prendre sa douche récupère l'eau froide le temps que l'eau chaude arrive : on remplit ainsi toujours au moins une bouteille d'1L chaque jour ! Une fois la douche terminée, on place la bouteille pleine dans le salon pour les futurs arrosages. Il suffira ensuite de replacer une bouteille vide près du robinet pour y penser.
Quand on veut de l'eau chaude du lavabo, on a une petite bouteille de 50cl à côté pour faire pareil, et on peut rapidement la transvaser dans une bouteille plus grande.

C'est vrai que si on veut vraiment bien faire, on adapte un peu la taille de bouteille à chaque robinet. En effet, cela dépend un peu de la disposition de vos robinets sur le réseau et des robinets où vous faites couler l'eau chaude en premier (elle arrivera plus vite ensuite à d'autres). Faites des essais pour voir quelle taille de bouteille convient bien, mais ne vous prenez pas trop la tête non plus, le but c'est d'adopter des réflexes facilement !

Dans la cuisine, on récupère de la même manière l'eau froide qui coule avant que l'eau chaude arrive, que ça soit pour faire un brin de vaisselle ou pour faire chauffer l'eau des pâtes ou autres encore plus vite (et économiser ainsi du gaz ou de l'électricité !).

(Le Merlan Frit, balade le long de l'Estéron, 2015)

(Le Merlan Frit, balade le long de l'Estéron, 2015)

Ca finalement, ça a été la partie facile. On a tellement pris peur devant toute l'eau nécessaire aux plantes qu'on a bien adopté ces réflexes. Mais tout ça m'a amenée à plus de réflexion sur mon utilisation de l'eau en général. Je me suis alors souvenue d'une anecdote que mon père m'avait racontée sur un voyage qu'il avait fait en catamaran dans les Caraïbes (VEI-NARD quoi !!). Le stock d'eau douce étant limité, les consignes étaient strictes : surtout pour l'hygiène, pour la consommation il ne faut surtout pas se priver hein !

Pour prendre la douche, il leur a été rappelé qu'il fallait mouiller le corps de bas en haut et ne pas s'attarder à profiter de l'eau qui coule. En effet, si on commence sa douche avec le jet sur le haut du corps, on ne mouille pas bien partout et on perd ainsi beaucoup plus de temps à "se passer sous l'eau" et donc d'eau. Parfois je m'imagine alors aussi sur un catamaran à devoir m'appliquer pour prendre une douche efficace et express ! (ça marche aussi quand on est en retard le matin...)

Pour se laver les dents, j'applique désormais la méthode du verre, en mouillant même la brosse à dent dedans au lieu du filet d'eau. J'essaye de la rincer avec ce qu'il reste dans mon verre mais je dois souvent faire couler un peu d'eau en plus malgré tout.

Pour se laver les mains, je profite de ne plus avoir de robinet à tourner pour couper l'eau après avoir mouillé mes mains et le savon. J'avais encore tendance à laisser couler pour le peu de temps que je passe parfois à frotter, mais on ne se rend vraiment pas compte de tout ce qu'on perd, alors qu'il est si simple avec un mitigeur de mettre un petit coup de bras pour couper et refaire couler l'eau.

Pour faire la vaisselle, on peut si on a deux bacs en remplir un d'eau avec un peu de liquide vaisselle, couper l'eau et frotter chaque chose avant de la poser dans le bac vide. Puis vider le premier et rincer le tout rapidement à l'eau froide. Ayant un lave-vaisselle, je me contente de frotter tous les couverts d'un coup sans eau (les réclatitrants qui ressortent sales dudit lave-vaisselle) puis de laver le reste en laissant l'eau couler parce que ça va très vite ; je ne la coupe que si j'ai quelque chose qui nécessite plus qu'un passage d'éponge.

(Sclan, Pixabay)

(Sclan, Pixabay)

Bref, vous l'aurez compris, j'essaye de rentrer dans un rôle... celui où on vivrait dans un endroit où l'eau est rare.

Et vous savez quoi ?

Il suffit de changer d'échelle, et il faut bien admettre que c'est effectivement le cas.

Avez-vous des astuces pour limiter votre consommation d'eau ? Y prêtez-vous attention ?

Commenter cet article

la cigale ou la fourmi 02/07/2015 17:10

Bonjour,
Que tes astuces sont intéressantes: on perd en effet beaucoup d'eau en attendant qu'elle chauffe.
Je n'y avais jamais pensé, tu m'as ouvert les yeux!
Bises.

LeMerlanFrit 02/07/2015 17:17

Coucou par ici !! Merci beaucoup d'être venue me lire ! Y'en a tellement des astuces comme ça en fait, mais c'est encore une histoire d'habitudes trop ancrées ;)